Ce qui nous pousse à nous engager ou à réagir

Ecriture, Leader, PolitiqueLes commentaires sont fermés pour cet article.

Vous êtes ici :Ce qui nous pousse à nous engager ou à réagir
Quels thèmes suscitent immédiatement notre intérêt ? Quels sont les ressorts qui nous poussent a réagir sur tel ou tel sujet ? Pour quelles causes sommes-nous prêts à nous engager, nous exprimer, nous mobiliser ? Ces questions nous ont semblé intéressantes à explorer pour les entrepreneurs et entreprises. la reponse peut influer leur stratégie de communication, que ce soit au niveau de leur engagement social, de leur ligne editoriale ou de leur communication interne.

Quels sont les sujets qui font réagir les internautes ? Est-ce que ces thèmes sont universels ou changent-ils au fil du temps et de l’évolution des sociétés ? Quels sont les déclencheurs d’une action d’engagement, à commencer par cliquer pour en savoir plus ? Comment mobiliser ou fédérer ses employés ou clients pour une cause qui nous tient à coeur ?

Voilà l’exploration que cet article vous propose pour vous suggérer des pistes de réflexion.


Premières réponses par le Prof. Marco Giugni

Le Professeur Marco Giugni, spécialiste de la responsabilité sociale des entreprises au sein de l’UNIGE, a été interviewé en 2015 par la RTS sur le sujet « Pour quelles causes sommes-nous prêts à descendre dans la rue ?« .

Voici quelques extraits résumant sa pensée :

1/ Les premiers motifs qui nous poussent à nous mobiliser sont la solidarité, l’envie de sensibiliser les autres à une cause qui nous tient à coeur, ou encore l’obligation morale d’agir, comme l’explique la légence amérindienne du colibri, expliqué par Pierre Rabhi. Ces raisons sont bien plus fortes que de défendre nos propres intérêts (4’26)

2/ La structure de l’état, et par extension l’histoire et la culture d’un pays, conditionne la force de mobilisation, presque plus que les conditions économiques. Ce qu’il se passe actuellement avec le mouvement des gilets jaunes en France, en est un bel exemple. Les citoyens se révoltent plus contre le fonctionnement des institutions du pays plus que pour leur pouvoir d’achat, même si ce dernier en est le déclencheur (7’50).

3/ Les gens qui se mobilisent ont plus de chances que les autres de faire des choix de vie alternatifs, dans leur sphère professionnelle ou privée. Autrement dit, ils élargissent leur spectre de choix et leur champ des possibles. Ils se donnent plus d’opportunités. Est-ce à dire qu’ils ont plus de chances d’être heureux ? En tous cas, ils contribuent à faire changer la société et donc de la faire grandir. (24’56)

Retrouver tout l’interview sur ce lien : http://avisdexperts.ch/videos/view/3690/2 – Durée : 25’53

Lire Produire un contenu engageant : secrets d’experts pour les amateurs

Les sujets de mobilisation

Il y a les sujets universels de mobilisation – l’injustice, la pauvreté, la violence gratuite, l’insécurité, la liberté et d’autres, plus récents, comme la place de la femmes dans nos sociétés modernes ou protection de l’environnement.

Il en est un qui a attiré notre attention : la place du travail dans notre vie. C’est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur dans notre monde envahi par la technologie. Il s’agit en toile de fond de la défense de notre liberté, avec cette impression d’esclavage moderne que donnent nos économies globalisées et hypercompétitives. Car, la place du travail est aujourd’hui si importante dans nos vies, qu’elle nous amène à nous interroger sur le sens de notre métier, de notre contribution économique et de notre mission de vie.

Ce sujet revêt une importance capitale pour les entreprises, car il a un impact direct sur la motivation des personnes qui travaillent pour eux.


Le rôle de la technologie dans le processus de mobilisation

Il est évident que l’explosion d’internet et des réseaux sociaux a bouleversé les moyens d’information et de communication auprès des citoyens du monde entier.

Aujourd’hui, internet est l’oracle des temps modernes, que l’on consulte systématiquement pour n’importe quelle recherche d’information. Tout ou presque est à disposition, avec ses bénéfices et ses risques.

Le plus gros bénéfice est d’avoir rendu l’internaute, citoyen et client, plus informé et plus éduqué, et à une échelle jamais égalée auparavant. L’impact est d’autant plus puissant au niveau de la mobilisation.

Le risque est la véracité de l’information servie. Car, si les réseaux sociaux ont à ce jour un degré de confiance plus important que les médias traditionnels, ils offrent aussi des intox et des montages. Au lecteur de vérifier. C’est sa responsabilité.

Pouvons-nous dire qu’internet nous a rendu plus responsable ? Et qu’est-ce que cette responsabilité nous apporte ? A défaut d’un plus grand pouvoir de décision, nous avons un plus grand pouvoir d’influence.


Les mots qui attirent l’attention à coup sûr

Le maître-mot pour capter l’attention des lecteurs est surprendre, que ce soit par humour avec des jeux de mots, par la provocation ou un scoop.

Généralement, ce sont tous les mots qui créent de l’urgence, ou jouent sur le prix, ou encore donnent une impression de pouvoir sur les autres, en apprenant quelque chose, venant d’experts, que les autres ignorent.

  • Immédiatement
  • Vite
  • Tout de suite
  • Gratuit
  • Secret
  • Confidence

Les images comptent aussi

Des images exclusives – que l’on ne peut trouver nulle part – ou des images naturelles – vous montrant tel que vous êtes – attirent forcément l’intérêt du lecteur. Soit elles attisent sa curiosité tout en donnant le sentiment d’être parmi les initiés, soit elles provoquent un effet d’identification du style « il ou elle est comme moi ».


Les techniques de copywriting

Les copywriters jouent sur les émotions humaines pour attirer l’attention des internautes sur des messages très courts :

  • la peur en agitant les risques
  • la joie en soulignant les bénéfices
  • la honte en insistant sur ce que font les autres
  • la tristesse en jouant sur l’aspect pathétique
  • la colère en mettant en valeur l’injustice

Si c’est article vous a plu et que vous souhaitez rester informé(e) de la publication d’autres articles, le plus simple est de vous abonner à ce site. Il vous suffit de laisser votre adresse mail dans la fenêtre du menu de bas de page, sous le titre « suivez-nous ».

Haut
Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :